Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ACJA - BRENAT 2012

Un peu d'histoire...

17 Mars 2012 , Rédigé par ACJA - Brenat 2012 Publié dans #ACJA

 

 

 

    Petit historique de l'Eglise Saint-Barthélémy de Brenat

 

 

    Bien qu’édifiée à la fin du 12ème siècle, l’église Saint-Barthélémy, de Brenat,

 contrairement aux autres édifices de la région, datant de la même époque, fait

 partie des premiers monuments bâtis en Art Gothique, directement influencé

 par l’apparition des grandes cathédrales à la même période de notre histoire.

    Ceci est à souligner, car dans la région, l’Art Roman régnait en maitre absolu

 à ce moment là. Celle-ci est à nef unique. L’application du voûtement sur croisée

 d’ogives au chœur carré impose le chevet plat.

    Seulement trois églises de ce type sont recensées en Auvergne :

 Brenat, dans le Puy de Dôme, Le Berthon et Bessay dans l'Allier.

    Au 15ème siècle, elle fut fortifiée, et au fil du temps, d’autres éléments firent leur

 apparition : le porche de l’entrée, les chapelles Sud et Nord.

    Son clocher repose sur 4 arcades de plein cintre et son couronnement date, quant à

 lui, du 19ème siècle. De nombreux décors peints embellissent son intérieur.

    L’ensemble de ces éléments réunis au fil des siècles, en font une église vraiment atypique.

 

  

Association de Création de Jetons Auvergnats

 

  

    Et pour illustrer notre article...

 

                                                                                                                             

                                                                                                                              Eglise-Bessay-sur-Allier.jpg

L' Eglise de Bessay (03)

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Eglise-Le-Brethon.jpg Eglise de Le Berthon (03)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Merci de nous avoir lu...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article